Carence Vitamine D – Quels sont les 6 symptômes les plus fréquents

Parmi les vitamines essentielles à notre organisme, on retrouve la Vitamine D.  

La Vitamine D est essentielle à notre organisme et peut-être apportée par différents moyens. Toutefois, beaucoup de personnes se retrouvent en déficit de Vitamine D donc en carence qui se traduit par différents symptômes.

Nous allons voir quels sont les 6 symptômes les plus fréquents et comment traiter une carence en Vitamine D.

La vitamine D fait partie des vitamines liposolubles et c’est une vitamine qui, si elle vient à manquer dans notre alimentation, conduira à une carence.

 

Au sommaire de cet article :

– Rôles de la Vitamine D

– Carence Vitamine D : les 6 Symptômes les plus fréquents

– Comment traiter une carence en Vitamine D

aliments riche en vitamine D

Rôles de la Vitamine D

La vitamine D , appelé aussi Calciférol, joue des rôles non négligeables :

  • protecteur du tissu osseux,
  • indispensable au fonctionnement musculaire,
  • protecteur des neurones,
  • prévention des maladies cardiovasculaires,
  • action positive sur notre système immunitaire.

Il est donc évident qu’en cas d’apports insuffisants une carence se crée. Cela aura des effets néfastes sur notre organisme. Il ne faudra alors pas tarder à  corriger ce déficit.

 

Carence Vitamine D : les 6 Symptômes les plus fréquents

Les symptômes d’une carence en vitamine D sont nombreux et plus ou moins graves selon le degré de carence.

symptôme carence vit d

Pour vous y retrouver, voici la liste des 6 symptômes pouvant se manifester en cas de carence en vitamine d :

  1. Fatigue, épuisement, vertiges
  2. Faiblesse musculaire voir perte de masse musculaire chez les séniors
  3. Déprime
  4. Sécheresse cutanée
  5. Douleurs articulaires, fragilité osseuse
  6. Douleurs musculaires : crampes ; les articulations manquent de lubrification

 

 

Dans les formes les plus graves, c’est à dire en cas de « grosse carence en vitamine d », il peut y avoir un retentissement sur plusieurs organes :

 

  • le cerveau : se traduisant par la dépression
  • les muscles : douleurs et faiblesse musculaire
  • le cœur : élévation de la pression artérielle, maladies cardiovasculaires
  • l’appareil respiratoire : néfaste chez les personnes souffrant d’asthme
  • le pancréas : une carence en vitamine D réduit la sensibilité à l’insuline ce qui est problématique chez les diabétiques et en particulier dans le cas d’un diabète de type 1 dit « insulinodépendant »
  • le tissu osseux : sachant que la vitamine D a un rôle protecteur du tissu osseux, une carence favorisera un manque de croissance osseuse chez l’enfant et chez les personnes plus âgées l’ostéoporose
  • les fonctions immunitaires : effets néfastes en cas de carence , mais encore à ce stade envisagé, sur certains cancers et maladies inflammatoires telles que la Maladie de Crohn, sclérose en plaques, polyarthrite rhumatoïde.

Comment traiter une carence en Vitamine D

1- S’exposer au Soleil

La source naturelle de Vitamine D est le Soleil ! Sous l’effet des UVB, la vitamine D est synthétisée au niveau de la peau. A noter qu’une exposition au soleil permet de combler 80 à 90% de nos besoins en Vitamine D.

Pour maximiser vos chances de faire le « plein » de Vitamine D, il est recommandé de bien s’exposer au soleil.

Mais alors, combien de temps faut-il s’exposer au soleil quotidiennement ?

source principale vitamine D
soleil et vitamine D

Selon les saisons, le temps nécessaire pour que votre peau synthétise la vitamine D ne sera pas le même. En été, une exposition de 10 à 15 minutes est suffisante pour produire les besoins journaliers en vitamine D : une grande surface de votre corps étant exposé aux rayons du soleil.  A l’inverse, en hiver, le temps d’exposition passe à environ 6h30 car seul votre visage et vos mains sont exposés.

Une carence en vitamine D est donc quasiment inévitable en hiver pour un grand nombre de personnes. Une supplémentation en Vitamine D est donc importante et intéressante en période hivernale.

A RETENIR

  • s’exposer au soleil durant  10 à 15 minutes minimum
  • s’exposer au moins de 2 à 3 fois par semaine
  • Le meilleur moment pour l’absorption des rayons UV est entre 11h et 14h
  • exposer au minimun les mains, les avant-bras et le visage
  • ne pas appliquer d’écran solaire sur la peau car les crèmes solaires absorbent une très grande quantité des UVB. Bien évidemment c’est un sujet à polémique chez les dermatologues.

2- Consommer des aliments riches en vitamine D

Bien que la Vitamine D soit présente dans notre alimentation,  80% des occidentaux en sont carencés. En d’autre terme, nos assiettes n’arrivent pas à assurer nos apports nécessaires en vitamine D. 

Parmi les aliments les plus riches en vitamine D, on retrouve :  

les poissons gras comme :  le saumon (cuit au four ou à la vapeur), le maquereau, les sardines à l’huile en conserve, le thon frais ou en conserve, la truite, le caviar et œufs de poissons . L’huile de foie de morue est aussi une bonne source. 

autre source : le lait de vache, les jaunes d’œufs, le fromage, le beurre, le foie des animaux, les champignons, le chocolat noir et les boissons de soja.

 

 

 

 

aliments riches en vitamine D

3- Compléments alimentaires à base de Vitamine D

Les compléments alimentaires en vitamine D existent sous deux formes : gélule ou huileuse Ces compléments peuvent être riches en vitamine D2 ou D3.

Les recommandations sont en faveur d’une supplémentation en Vitamine D naturelle et végétale. Optez donc pour un complément alimentaire en vitamine D3.

 

Quelle est la différence entre la vitamine D2 et D3 

La vitamine D2, ou ergocalciférol, est présente en petite quantité dans les aliments. Elle est sensible à l’humidité et à la chaleur mais aussi moins stable que la D3.

La vitamine D3, ou cholécalciférol, est  liposoluble. Son apport se fait de manière exogène par l’alimentation et endogène par l’exposition au soleil.

Les deux se métabolisent dans le foie en calcifédiol qui, une fois passé par les reins, libère le calcitriol : c’est la forme active de la vitamine D.

 

Alors, quel est le bon choix pour votre santé : Vitamine D2 ou D3

Pour une bonne supplémentation en vitamine D, les médecins recommandent la Vitamine D3 qui est bien mieux assimilée par notre organisme. C’est sous la forme D3 que la vitamine D est bien plus efficace. Si elle est essentiellement présente dans le règne animal et souvent extraite de laine de mouton, le Lichen Boréal est une des rares exceptions à la règle. Le lichen boréal du Canada est une variété buissonnante, très répandue et qui possède une des meilleures concentrations en vitamine D3. 

Pour une supplémentation optimale, on recommande donc une Vitamine D3 100% végétale.